• maladie

    Pour les détecter, vous devez observer votre chinchilla chaque jour et notamment :
    - Ses yeux
    - Son nez
    - Ses oreilles
    - Ses crottes (dures et grosses)
    - Son poil
    - Son comportement

    La malocclusion dentaire : les denses poussent trop ou mal. L’animal bave, maigrit mais n’arrive plus à se nourrir même s’il a faim. Une alimentation équilibrée prévient cette maladie.

    Le fur-chewing : l’animal ronge ses poils car il est mal, stressé, fatigué. Cela peut aussi venir d’une mauvaise alimentation, d’une pièce trop bruyante … Il arrêtera s’il est bien soigné et nourrit.

    Les parasites : ils peuvent être des poux, puces … Il faut alors brosser le poil et le traiter.

    Les fractures : très difficiles à soigner, elles peuvent se résorber d’elles-mêmes pour des fractures non ouvertes en laissant l’animal tranquille. Pour les fractures ouvertes, il faut généralement amputer le membre. Faites le avant que votre chinchilla ne le fasse de lui-même. C’est son instinct de survie.

    Le rhume : l’animal a les yeux qui pleurent, éternue, respire fort. Il convient de lui administrer des vitamines voire des antibiotiques.

    Les pneumonies sont plus graves, elles ont les mêmes symptômes. Des antibiotiques très forts sont obligatoires.

    Les yeux qui coulent - deux causes :
    - Une maladie ou une infection. Il faut dans le premier cas détecter et traiter la maladie.
    - A cause peut aussi être un corps étranger dans l’œil. Nettoyez alors son œil avec du sérum physiologique. Si c’est une infection ou une conjonctivite, appliquez lui un liquide antibiotique recommandé par le vétérinaire. Enlevez lui son sable pendant quelques jours.

    La diarrhée : souvent à cause de la nourriture. Eliminez alors les friandises voire les croquettes. Vous pouvez lui donner une cure de foin.

    La constipation : elle peut devenir grave. Forcer le à boire, à l’aide d’un seringue si nécessaire, faites le courir, donner lui de l’eau salée ou du jus d’orange.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :